Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/12/2008

Herman Van Rompuy, futur premier ministre

Herman Van Rompuy.jpgEn vacance de Noël à la montagne, je n'ai pas pu vous commenter les derniers rebondissements de l'actualité politique belge.  Démission de Joe Vandeurzen et de Leterme sur une accusation d'immixtion du pouvoir exécutif dans les prérogatives du pouvoir judiciaire (ce qui est parfaitement inacceptable pour un démocrate), désignation de Wilfried Maertens comme "éclaireur" royal, et ce dimanche la désignation à son corps défendant d' Herman Van Rompuy comme formateur d'un prochain gouvernement!!!  L'actualité politique a été plus que mouvementée pendant ces congés.

Et pourtant, rien ne change...  Le CD&V n'en finit pas de se remettre de la fin de son cartel avec les nationalistes de la N-VA et est obligé de faire appel à tous ceux que la nouvelle génération politique défaillante avait mis prématurément au rebut.  Cet échec de la nouvelle génération politique du CD&V, est avant tout l'échec des tentations simplistes et populistes.  Ces dernières permettent parfois de gagner des élections mais elles compliquent singulièrement la tâche lorsqu'il s'agit de gouverner.

La politique est une activité complexe qui nécessite de la mesure, de la prudence et de l'intelligence.  Ce sont sans doute ces qualités qui ont valu à Herman Van Rompuy d'être mis sur la touche, il y a quelques années, et qui lui valent aujourd'hui ce retour.