Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/04/2008

Un peu d'arithmétique électorale

Il est un peu trop facile de faire ainsi insulte au travail des journalistes qui nous informent. Ils seraient à la solde des bleus et ne relaieraient que les baisses d'impôts. LOL

ba75c6cd125cec8b172121f8b5bb1eaf.jpg

Si le MR fait partie du gouvernement fédéral, c'est uniquement parce qu'il est devenu le premier parti francophone...c'est historique. Sondage après sondage, ce leadership se confirme...

Si nous examinons les résultats des élections de 2004, nous devons constater que ceux-ci, en très léger recul par rapport aux résultats de 1999, étaient notamment en recul net par rapport au scrutin fédéral de 2003.

A l'examen des résultats du scrutin fédéral de 2007 et même des derniers sondages, nous devons constater que la majorité PSCDH, perdrait cette majorité en Wallonie et de manière plus nette encore à Bruxelles.

Le premier parti (MR) sorti des urnes et grand vainqueur par rapport au scrutin de 2004, aura alors la main pour former une majorité: il est probable que le cartel PSCDH se fissure alors très rapidement et que pour se maintenir dans les différents exécutifs, nous assistions alors à de belles parades amoureuses tant de la part des socialistes que des humanistes voire aussi des Ecolos, en belle progression, pour s'allier avec celui-ci.

Le PS d' Elio Di Rupo, ne me semblant pas être prêt à se résoudre à une cure d'opposition, le CDH risque bien de connaître à son tour l'autre face des socialistes. Ils ne sont plus à une trahison près et au MR comme chez Ecolo, nous savons ce que vaut la parole de leur président: pas grand chose.

Quel que soit le degré de sympathie que Didier Reynders inspire aux présidents des autres partis politiques...ce facteur est loin d'être le plus important pour la conclusion de futurs accords de majorité.  La politique n'est pas et ne doit d'ailleurs pas être l'art de se faire des amis, c'est avant tout défendre des idées et un programme.  Louis Michel, que j'aime d'ailleurs beaucoup, médite depuis quelques années sur cette vérité à la commission européenne.