Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/12/2008

Rififfi à la communauté française

Difficile de gérer les bourdes de l'éphémère Ministre-Présidente Arena.  Pressée d'agir pour faire oublier son histoire de douche, elle sort dans la précipitation un décret, sensé régler le problème de mixité sociale dans le secondaire.  Au moins, cela donne au public l'illusion de l'action  même si la mixité sociale ne se décrète, bien sûr, pas et qu'il serait bien plus intelligent de relever le niveau des écoles dans lesquelles on ne se précipite pas, plutôt que d'obliger celles où on se précipite d'accepter de force certains élèves plutôt que d'autres.  Mais l'agitation donne l'illusion de l'action et après tout, les parents d'élèves du libre, ce n'est pas vraiment un électorat PS et d'ailleurs Milquet est d'accord, c'est dans l'accord de gouvernement!!!  :-)

ecole5.jpg

 

Evidement donner un goût de la vie de SDF aux bobos de Uccle ou de Rhode, pendant quelques nuits ça fait un bon sujet pour les JT du soir.  En plus, ils ne sont pas contents les bougres et ils ne se privent pas de le faire savoir en interviews, dans les débats dominicaux et au travers de réseaux associatifs très actifs.  En plus, ils passent bien, ils sont plutôt articulés...ce ne sont pas d'immondes crapules pleines de fric mais de braves gens qui se soucient surtout de l'avenir de leurs enfants.  Ouille, on évacue Arena, la protégée présidentielle, au gouvernement fédéral et voilà le brave Dupont, qui n'avait rien demandé, aux écuries à ramasser les m...  Jowelle ne pipe toujours pas mot,  d'ailleurs...elle trouve toujours que c'est une bonne idée et fait monter ses amis syndiqués au créneau sur les plateaux télés pour défendre la mixité sociale, le VRAI problème de l'enseignement francophone.  :-)

Dupont cherche une porte de sortie, mais il n'y en a guère!!!  Plutôt qu'une honteuse abrogation, va pour le tirage au sort, après tout ainsi tout le monde sera logé à la même enseigne.  Ah les dogmes des idéologues du PS!!!  Sauf que voilà, c'est encore pire que de les faire loger dehors.  Maintenant on en a plein nos télés, de reportages franchement émouvants de parents désemparés et aussi d'élèves en pleurs de ne pas pouvoir rejoindre leurs copains l'année prochaine dans le supérieur.  Branle-bas de combat chez Milquet, qui sent que son avenir électoral est en train de se jouer et que dans le gouvernement communautaire, c'est surtout elle qui va y laisser des plumes.  Ben oui, dans les parents d'élèves des bonnes écoles du réseau libre, y en a encore quelques-uns qui croyaient bien faire en votant cdH.

Ce matin, elle décide de flinguer le décret de Dupont dans le journal vespéral du matin.  C'est pas elle, c'est le conseil d'état qui l'a obligé...  Elle, elle voulait pas...méchant conseil d'état!!!  Mais, c'est sans polémique...on s'en doute.  LOL L'entente reste parfaite au gouvernement.  D'ailleurs, Dupont retire mais ce n'est pas si simple...  Plus personne ne sait aujourd'hui, s'il est inscrit et où???  Voilà nos têtes blondes et leurs parents, bien désemparés...y en a même qui veulent plus y aller à l'école, tellement ils sont chamboulés.  Tout ça en plein milieu de la session d'examens de Noël!!!   Bravo!!!

Devant un tel chaos, Pierre-Yves Jeholet, porte-parole du MR, ose suggérer à Dupont de démissionner, promet que si nous sommes élus, il ne sera plus question de ce décret et ose avouer qu'il s'agira d'une thématique de la prochaine campagne électorale...  Ben oui, l'enseignement!!!  C'est quand même un sujet important quand il faut élire le gouvernement de la communauté française, enfin je crois...  non???  Houlà, mais c'est bien sûr.  A l'état major du PS, on a trouvé le coupable, le responsable.  Il était caché là à espérer le pire, à ourdir le complot, à semer la zizanie dans un gouvernement qui travaillait si dur et dans une si bonne ambiance.  Méchant MR!!!  Y a pas pire qu'eux!!!

dr_jeholet.jpg

 

Et si on se disait en juin prochain, que ce serait une bonne idée de mettre plutôt le goût de l'effort et de l'excellence au centre du débat.  Si on décidait que si la mixité ne se décrète pas, elle poserait sans doute moins de problèmes si on ne laissait pas l'enseignement dans certaines écoles se dégrader à ce point.  On pourrait aussi trouver que ce n'est pas une bonne idée d'envoyer dans les écoles à problèmes, des jeunes enseignants sans expérience au sortir de l'école et plutôt  d'y attirer et de sélectionner pour ces postes des professionnels d'expérience, qui ont les qualités pour y réussir.  Et si on se décidait enfin à faire des filières techniques et professionnelles autre chose que des filières de relégation pour ceux qui n'ont pas réussi dans le général et si par un investissement massif dans celles-ci en coordination avec les professionnels du secteur, ces écoles offraient enfin des formations qualifiantes et séduisantes pour le marché de l'emploi.

 

 

Commentaires

Slut, Philippe
Sympa ton idée de transformer les filières techniques et professionnelles... mais à saint-michel (école de ton copain Maingain, non ?), Uccle, Wavre, Christ-Roi, Bruxelles, c'est de l'enseignement général qui est choisi...

Enfin, sauf si Rudy (Aernoudt) nous pique trop de voix, avec le coup de Lizin et ce qu'on prépare à Huy pour mars-avril, c'est sur que Reynders a raison !!! les calottins et les pourris dehors.
Au moins on verra ce que c'est que diriger et qui est le patron

Amitiés

Pol

Écrit par : Pol | 13/12/2008

Si l'enseignement technique et professionnel est depuis trop longtemps resté livré à lui-même...c'est que pour des raisons idéologiques, la priorité socialiste était de "fabriquer" des cols blancs... La situation est parfois très différente ailleurs, les cols bleus et l'économie ne s'en portent que mieux. ;-)

Amitiés...

Écrit par : Philip Hermann | 14/12/2008

Les commentaires sont fermés.